Témoignage d’Aurélie qui a eu une progression exponentielle en mathématiques

Témoignage d’Aurélie qui a eu une progression exponentielle en mathématiques

Bonjour Aurélie, peux-tu présenter ton parcours ?

Bonjour, à l’issue de deux années de classe préparatoire ECE au Lycée Rodin et j’ai intégré l’EDHEC en 2021 après les concours.



Comment te sentais-tu par rapport aux mathématiques à la rentrée de prépa ?

A la rentrée, je me sentais confiante car j’avais eu des bonnes notes au baccalauréat et que je suis quelqu’un qui a souvent été à l’aise en mathématiques. 



Quelles étaient tes notes en mathématiques durant tes deux années de classe préparatoire ?

Je pensais que je pouvais m’en sortir assez aisément en mathématiques en prépa, mais j’ai surprise avec ma première note en première année, car j’ai commencé à 8

Mais je me suis accroché sans jamais baisser les bras et mes efforts ont payé car à la fin de la deuxième année, j’ai atteint l’excellente note de 18.



Comment as-tu fait pour progresser ?

Ma progression est due au fait que j’avais trouvé une méthode qui me correspondait. 

J’apprenais mon cours sur le bout des doigts. Je reprenais les exercices du professeur, des DM et des DST où j’avais le plus de mal pour les retravailler et ne plus refaire les mêmes erreurs lors des exercices suivant.

De plus, comme il y avait un rythme d’un DM de mathématiques par semaine, je passais beaucoup de temps sur chaque DM pour obtenir la meilleure note possible.

De même, si je ne comprenais pas certain points de cours ou la réponse à une question, je n’hésitais pas à aller voir un camarade ou même le professeur, qui prenait le temps d’y répondre pendant les pauses ou en fin de cours.

Pendant ma deuxième année, je savais que pour être prêt le jour des concours, il fallait comprendre la méthodologie des épreuves. Donc, j’ai commencé dès les vacances de Noel a traité des annales EML et EDHEC.
Même s’il y avait des questions auxquelles je ne pouvais pas répondre, car mon professeur n’avait pas encore abordé les thèmes, ce n’était pas grave car le but était de comprendre la structure des questions et travailler les questions classiques.



Combien de temps passais-tu en moyenne à travailler les mathématiques ?

J’organisais mon travail en mathématiques dans la semaine en fonction du programme de colles et des DST que j’avais. Mais je passais en moyenne 2h par jour en semaine et un peu plus de 3h en weekend.

Mon travail en mathématiques était organisé avec un planning, ce qui me permettait de ne pas perdre de vue mon objectif lors de chaque séance.



Travailler les maths seul ou en groupe ?

Les deux méthodes sont selon moi efficace.

Travailler en groupe permet de s’entraider, car on peut s’expliquer mutuellement sur les points où chacun bloque. Par exemple, je passais du temps à travailler sur les DM (assez difficile) en groupe pour traiter un maximum de question et demander des explications à mes amis sur certaines questions.

Mais travailler seul est aussi nécessaire puisque les concours se passent seul : Il faut s’assurer d’avoir compris les notions, les formules et les exercices sans avoir besoin de l’aide d’autre personne ou du cours de notre professeur.



Comment te sentais-tu face aux différentes épreuves de mathématiques aux concours ?

Je me sentais confiante car j’avais bien travaillé tout au long des deux ans mais tout de même stressé.
Les mathématiques sont une discipline où il n’y a pratiquement pas de surprise : un bon niveau se solde d’une bonne note. 



Quelles notes as-tu obtenu en mathématiques à l’issue des concours ?

J’ai obtenu 14,6 à l’épreuve HEC/ESSEC ; 16,9 à l’épreuve ESSEC II ; 16,2 à EML et 19,7 à l’EDHEC.



Quels conseils donnerais-tu aux étudiants en mathématiques ?

Trouvez votre méthode en fonction de votre niveau. Il n’y a pas de méthode magique ou universelle, le travail, surtout en mathématiques, paie. 

On ne le dira jamais assez mais en mathématiques il n’y a pas de surprise, si vous avez eu des bonnes en mathématiques lors des DST alors vous aurez une bonne note aux concours. 

Retravaillez les exercices du cours, des DM et des DST. Bonne préparation et bon courage à ceux qui passent les concours !

Surtout, n’hésitez pas à aller poser des questions ! Il vaut mieux comprendre avec des explications de votre professeur que de rester bloquer indéfiniment sur un point de cours ou d’exercice.

Une question ? On vous répond rapidement !

@prepaplus.tv