Comment se passe une khôlle de maths en prépa ?

Comment se passe une khôlle de maths en prépa ?

Sur les bancs des classes préparatoires, personne n’échappe aux colles ou khôlles ! Faisant partie intégrante de la formation en tant que futur ingénieur, manager, chercheur… les khôlles sont des exercices oraux tant redoutés par certains, et maîtrisés à la perfection par d’autres. Une khôlle se révèle être un moyen de faire progresser les élèves à l’oral et cet exercice démarre dès la première année de prépa. Ces interrogations orales se passent ainsi tout au long des deux, voire trois, années de prépa, à hauteur de 1 à 3 fois par semaine. 

Les élèves doivent se confronter à l’exercice dans toutes les matières, les mathématiques n’y échappent donc pas ! En classe préparatoire scientifique, les mathématiques représentent un gros coefficient lors des oraux. Mais concrètement, comment se passe une khôlle de maths en prépa ? Quelles peuvent être les spécificités particulières à une khôlle prépa maths par rapport à celles des autres matières ? Nous vous proposons de faire un zoom sur la khôlle de maths en CPGE, découvrez tout ce dont vous devriez savoir à travers cet article !

  

Une colle de maths en prépa se divise en partie cours et en partie exercice

De manière générale, chaque matière possède un format de khôlle spécifique, mais ces formats sont assez similaires les uns des autres. Ainsi pour les matières scientifiques comme telles est le cas avec une khôlle de maths en prépa, mais aussi pour une khôlle de physique, de chimie… vous aurez à répondre à une question de cours, en lien direct avec ce que vous aviez étudié en classe, puis vous devrez résoudre un ou plusieurs exercices de maths. La khôlle peut se dérouler individuellement, ou par groupe de trois ou quatre, cela va dépendre de la prépa et de l’examinateur appelé aussi « colleur ».

  

Lire plus : Le guide ultime pour travailler les exercices de maths efficacement !

  

La partie cours en khôlle prépa maths

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout est dans le cours ! Ainsi pour réussir votre khôlle de maths, il faut être parfaitement à jour dans l’apprentissage de vos cours. Vous devez être capable de donner les définitions, les propriétés, ainsi que les principales démonstrations. Nombreux sont ceux qui redoutent fort de cette partie cours ou commettent l’erreur de la négliger. Pourtant, on pourrait comparer les exercices de maths à un jeu, le cours constituerait toutes les règles de ce jeu ! Vu sous cet angle, on comprend mieux pourquoi les professeurs s’acharnent tant à vérifier à travers cette partie de la khôlle prépa maths la maîtrise des cours par les élèves ! La question de cours se prépare alors en révisant régulièrement et en possédant une très bonne connaissance des théorèmes fondamentaux.

  

Lire plus : Les règles d’or pour réviser ses cours de maths en prépa HEC !

  

L’exercice de colle de maths

Après la question de cours, l’interrogateur vous donnera un exercice et un temps de réflexion, puis vous demandera si vous avez pu avancer dans la résolution. L’exercice de khôlle prépa maths peut être une application directe des théorèmes du programme de khôlle ou plutôt une question un peu plus ouverte, un exercice moins guidé qui reste néanmoins en rapport avec les mêmes chapitres que les questions de cours. Dans tous les cas, soyez clair et concis dans votre approche, c’est votre aptitude à mobiliser les éléments du cours et à vous les approprier pour mettre en place un raisonnement et l’expliquer qui sera évaluée par le colleur. 

Somme toute, une khôlle reste avant tout un exercice de communication, d’échange avec l’examinateur ! Soyez toujours confiant de ce que vous avancez, tout en étant avenant et souriant. Enfin, la meilleure méthode pour réussir une khôlle de maths en prépa est d’en faire le plus possible avec l’envie de toujours s’améliorer !

Une question ? On vous répond rapidement !

@prepaplus.tv