Prépa ECG : gérer les mauvaises notes en maths

Prépa ECG : gérer les mauvaises notes en maths

Recevoir une mauvaise note en prépa n’est jamais un moment de plaisir, et particulièrement dans les matières à gros coefficient aux concours, comme les maths par exemple. La frustration, la tristesse, la remise en question ou même la colère sont des sentiments légitimes dans de telles circonstances, cependant il est important d’apprendre à gérer ses mauvaises notes en prépa car s’apitoyer sur son sort ne mènera à rien de positif. Il ne faut surtout pas se laisser abattre par une mauvaise note en maths, bien au contraire !

Déjà, une mauvaise note en maths en prépa ECG c’est quoi ?

Il faut savoir qu’en prépa vos notes vont chuter, et c’est normal. Il faut alors s’y préparer. Un 10 en maths en prépa ECG est loin d’être une mauvaise note. Les attentes des professeurs sont beaucoup plus élevées, on ne prépare plus un examen mais un concours. Il ne s’agit plus d’avoir la moyenne mais d’être le meilleur. En prépa les professeurs utilisent la meilleure copie en référence pour le barème, on parle de copie majore. La note la plus basse sera appelée copie “mineure”. Et votre note n’est là que pour vous situer par rapport au reste de la classe. 

Ainsi l’écart de note en prépa ne traduit pas les qualités et les capacités d’un élève. L’important n’est pas la note en elle même, mais la progression. Il faut comparer vos notes entre elles, avez-vous progressé depuis le dernier DS ? Ou au contraire avez vous pris du retard par rapport au reste de la classe ? 

Les notes sont là pour vous indiquer où vous en êtes par rapport à vous-même, aux autres et aux attentes du jury. 

Finalement il n’y a pas vraiment de mauvaise note à proprement parler en prépa, le tout est de progresser et de se relever après les échecs. 

  

Lire plus : Comment être décomplexé avec les probabilités en prépa ? 

  

Une mauvaise note en maths, c’est l’occasion de revenir sur ses faiblesses 

S’il s’avère qu’à un DS vous obtenez une note qui ne vous convient pas, il ne faut surtout pas ranger votre copie et ne plus jamais la relire. Ce n’est jamais un plaisir de relire sa copie quand on estime l’avoir ratée mais pourtant c’est ce qu’il y a de plus formateur. 

Dans un premier, temps munissez vous d’un stylo vert, et corrigez vos erreurs en veillant à la rédaction, car celle-ci peut vous apporter beaucoup de points le jour du concours mais aussi vous en faire perdre beaucoup si elle n’est pas bien faite. 

Dans un second temps, notez vos erreurs dans un cahier destiné à cet usage. A la fin de l’année ce petit cahier sera remplis des points qui vous ont posés problème, il vous suffit de le relire régulièrement pour être certain de ne pas les reproduire. 

Il faut passer plusieurs heures sur la correction d’un DS de maths, surtout si on estime l’avoir raté. C’est un moment crucial dans l’apprentissage.

Une fois ce travail de correction fait, classez votre copie avec vos anciens DS et n’oubliez pas de le retravailler régulièrement pour consolider vos acquis. 

  

Lire plus :Comment ne plus avoir peur des mathématiques ?

  

Ne pas hésiter à en parler à votre professeur 

En effet, il est là pour ça, et c’est lui qui sera le mieux placé pour vous expliquer une telle note. Votre professeur saura vous rassurer et vous re-motiver. Posez lui toutes les questions pour comprendre vos erreurs et demandez lui de détailler les calculs que vous n’avez pas compris. Il ne faut surtout pas aborder les concours avec des doutes, il n’y a pas de question bête !

Si vous enchainez les mauvaises notes, c’est qu’il y a quelque chose dans votre méthode qui ne fonctionne pas, c’est peut-être quelque chose d’anodin et en discuter avec votre professeur peut créer un déclic et un décollage de vos notes !

  

Lire plus :Témoignage d’Aurélie qui a eu une progression exponentielle en mathématiques 

  

Ne pas se comparer, mais se soutenir les uns les autres 

On le sait tous, qui dit prépa dit concours et dit compétition. Cela peut avoir un aspect motivant pour certains, mais cela peut être totalement inefficace et démotivant pour d’autres. Que vous soyez minor ou major de promo, l’important ce ne sont pas vos notes de DS mais vos notes aux concours. Vous pouvez trébucher à un DS, cela ne veut rien dire. Nul besoin de vous comparer à vos potes de prépa. Au lieu de vous comparez les uns aux autres, entraidez-vous. Si l’un d’entre vous à échoué à un DS, allez l’aider à comprendre ses erreurs. 

Si vous ne comprenez pas une question ou un exercice, les plus à mêmes de vous expliquer seront après votre professeur, vos camarades de classe qui ont les mêmes objectifs que les vôtres : réussir. 

Votre classe est votre équipe pour les concours, appuyez vous sur eux plutôt que de vouloir les battre à tous prix. 

En conclusion, une mauvaise note en maths en prépa ECG c’est pas grave ! C’est en tombant qu’on apprend, et mieux vaut tomber en DS qu’aux concours !

Une question ? On vous répond rapidement !

@prepaplus.tv