Apprendre ses cours de maths en prépa ? Nos conseils pour devenir bon en maths !

Apprendre ses cours de maths en prépa ? Nos conseils pour devenir bon en maths !

Les classes préparatoires aux grandes écoles permettent à chaque étudiant d’acquérir les savoirs et compétences nécessaires à l’obtention d’un concours synonyme de réussite professionnelle. En prépa plus que dans tout autre cursus, les mathématiques joueront un rôle central dans la formation. En effet, les mathématiques tiennent une place prépondérante en sciences économiques et en gestion, dans les domaines notamment de la finance ou de la gestion d’entreprise, de la finance de marché, des sciences sociales. Les probabilités et la statistique interviennent dans tous les secteurs de l’économie et dans une grande variété de contextes dans lesquelles la modélisation de phénomènes aléatoires à partir de bases de donnes est indispensable.

Cependant, avec 6 à 7 heures de cours de maths hebdomadaires (auxquelles s’ajoutent 2 heures de TD, les DS, les Kholles…), il n’est pas toujours évident de tout assimiler ni de pouvoir suivre la cadence ! Par ailleurs, bien plus qu’au lycée, le cours de maths en classe préparatoire ECT, ECE et ECS (dorénavant prépa ECG) est extrêmement long, difficile et traité très rapidement. Il y a vraiment de quoi déconcerter les élèves, progresser en maths prépa est souvent le plus grand souhait de la majorité d’entre eux ! Comment être bon en maths ? C’est une question qui revient chaque année. Certes, les cours peuvent être difficiles, mais pas impossibles à assimiler : il faut juste trouver la bonne technique pour apprendre les maths. Dans cet article, découvrez alors comment apprendre les maths en prépa afin d’exceller aux concours des grandes écoles de commerce et de management.

  

Lire plus : Travailler les maths : seul ou entre amis ?
 

Pour bien apprendre les maths, cela commence en classe !


Bien que les conseils suivants sont assez généraux et reviennent souvent, ils sont primordiaux et ne sont jamais à dénigrer. Ainsi, afin de pouvoir retravailler votre cours une fois seul chez vous, vous avez besoin de tout écouter en classe. Souvent l’attention est difficile, mais cela a son importance. Parfois des idées importantes ne seront pas écrites au tableau, mais juste signalées oralement par l’enseignant. Si l’enseignant souligne oralement telle chose, il est alors probable que cela apparaîtra au cours d’un contrôle.
En ce sens, des notes bien prises vous aideront à vous rappeler comment résoudre un exercice, par exemple. Bien entendu, il s’avère impossible de tout écrire, mais notez-en le maximum le plus clairement possible. Cependant, il est inutile de prendre des notes si vous n’avez rien compris, n’espérez pas progresser en maths prépa en procédant ainsi ! Essayez alors de comprendre au mieux les concepts, réfléchissez sur ce que vous êtes en train de faire et interrogez-vous. D’ores et déjà, commencer à assimiler les formules tout en prenant des notes. Si vous ne comprenez pas une définition, un théorème, une démonstration, une méthode… n’hésitez pas à poser une (des) question(s) à votre professeur.

  

Lire plus : Méthode : réussir un raisonnement par l’absurde 
  

Comment être bon en maths en révisant ses cours chez soi ?


L’idéal reste toujours de reprendre ses cours le plus rapidement possible, au jour le jour. Pour apprendre les maths, un travail de compréhension le soir même est essentiel afin de vérifier que les notions sont bien comprises.
Il est nécessaire de relire le cours dans sa globalité régulièrement. Vous devez toujours avoir conscience que les mathématiques sont une science cumulative. Presque tout ce que vous étudiez dans un cours de mathématiques en prépa dépendra de notions que vous avez déjà apprises : en deuxième année, en première année, en Terminale, et même en première ou en seconde. La régularité est la qualité essentielle pour réussir son année.
Ainsi, vous devez aussi revoir vos notes pendant que le cours est encore frais dans votre tête. Cela ne prend pas énormément de temps, mais vous permettra aussi de formuler ce que vous avez trouvé de déroutant et de poser des questions au prochain cours.
Pour les propriétés et les définitions qu’il faut retenir, il n’y a pas de meilleure alternative que l’apprentissage par cœur. Vous pouvez alors appliquer la méthode de la feuille blanche qui est particulièrement efficace. Pour ce faire, relisez votre cours une fois et retenez les paragraphes les plus signifiants. Puis, restituez alors sur la feuille blanche tout ce que vous avez retenu. Ensuite, allez vérifier là où vous avez oublié ou fait une erreur. Recommencez alors les étapes jusqu’à ce que vous avez tout bon.

  

Lire plus : Ficher ses cours de maths ECE : comment s’y prendre ?
  

Les exercices sont indispensables pour espérer progresser en maths en prépa !

  
Comment s’améliorer en maths ? Connaître le cours par cœur ne suffit pas, il faut aussi connaître les applications du cours. Par ailleurs, les exercices sont parfois assez loin du cours même s’ils l’utilisent, ce ne sont pas que des applications directes. Vous pouvez aussi d’ailleurs faire des rappels de cours tout le temps à l’intérieur des exercices, sur chaque question. 
D’autant plus, pour comprendre une propriété par exemple, il faut chercher à l’appliquer dans les exercices d’application. Ceux-ci ont la particularité de permettre d’appliquer la notion vue en cours sans difficulté supplémentaire. Prévoyez alors un peu de temps après chaque cours pour faire les exercices demandés. Cela vous permettra de mieux comprendre le cours et si vous n’arrivez pas à faire un exercice, sa correction au cours suivant sera plus instructive.
Après les exercices d’application, attaquez la résolution d'exercices classiques, que l'on retrouve souvent aux concours, et dont la méthode de résolution, plus que le résultat, est en général à connaître avec précision. Pour devenir bon en maths prépa, mieux vaut une compréhension fine des exercices classiques de chaque chapitre, plutôt que des passages superficiels sur de nombreux énoncés, sans ce que cela ne laisse de trace. Quand ces exercices sont parfaitement maîtrisés, le candidat peut affiner son travail et sa maîtrise d'un chapitre en travaillant des exercices intermédiaires, afin de prendre un peu de recul par rapport aux mécanismes simples.
Et si en Terminale vous avez dû faire pas mal d’annales de bac avant de le passer, en prépa c’est encore plus vrai ! Vous pouvez mieux apprendre les maths en traitant les annales. Enfin, les annales sont tout simplement excellentes pour repérer toutes les démarches classiques des concours !

Une question ? On vous répond rapidement !

@prepaplus.tv