Les oraux de mathématiques à HEC : comment bien les préparer ?

Les oraux de mathématiques à HEC : comment bien les préparer ?

 Je redoutais énormément cette épreuve mais j’ai quand même réussi à intégrer HEC alors que je n’étais pas un génie en mathématiques. Comme quoi, le travail et l’effort payent ! Afin de réussir les oraux de mathématiques à HEC il faut bien gérer son stress et avoir une préparation très solide. 

  

Lire plus : Comment travailler les mathématiques en CPGE ? 

   

 

1) Connaître le cours par cœur 

Souvent, la première question à l’oral d’HEC est une question de cours. Sachez une chose: si vous ne réussissez pas la question de cours c’est très très mal parti et le jury vous met généralement une note inférieur à 7. 

Cela donne une mauvaise impression au jury car cette question a normalement pour but de vous mettre à l’aise. Pour éviter le pire, il faut connaître par cœur son cours de première et de deuxième année. Par exemple, en guise de question de cours, j’ai eu l’énoncé suivant : « donnez la formule des probabilités totales ainsi que toutes les propriétés associées ». Ce n’était pas une question dure mais il faut bien avoir en tête tous les détails et être très précis à l’oral. 

  

  

2) Analyser l’exercice 

L’exercice que l’on donne à HEC à l’oral n’est pas facile. Le jury sait que si vous êtes ici cela veut dire que votre niveau en mathématiques est déjà solide voire excellent. Parfois, les exercices sont tellement difficiles qu’il suffit de faire un tiers de l’exercice pour avoir une note très élevée. J’ai un ami qui a obtenu 16/20 en ayant fait que la moitié de l’exercice. Il est donc important d’analyser l’exercice avant de commencer à répondre aux questions.  

Lisez toutes les questions, repérez celles qui vous paraissent simples et surtout n’hésitez pas à sauter des questions qui sont dures. Souvent, les étudiants bloquent à une question sans se rendre compte que celles d’après sont tout à fait abordables et indépendantes des autres. 

  

Lire plus : La technique de la feuille blanche pour maximiser ses révisions en mathématiques 

   

3) Soignez vos réponses 

Même si c’est une épreuve orale il faut être très précis dans ses réponses. Tout ce que vous n’écrivez pas au tableau doit être dit à l’oral. Comme vous êtes jugés par rapport aux autres élèves chaque détail compte ! Cependant, ne perdez pas de temps à écrire au tableau des calculs qui sont trop longs car l’épreuve est trop courte par rapport à l’exercice proposée. Pour avancer un maximum dans l’exercice il faut donc prendre des initiatives et mentionner certaines choses à l’oral sans s’éparpiller dessus.

Si vous n’avez pas fait une question, dites-le explicitement : « je n’ai pas fait la question 3, en revanche j’ai des pistes pour la 4 ». Dans ce cas, souvent, le jury vous laisse présenter vos pistes pour ensuite vous aider à aboutir à la solution. Enfin, s’il reste du temps le jury reviendra sur les questions non traitées.

  

Lire plus : l’essentiel pour avoir une excellente rédaction en mathématiques

  

 

4) Entraînez-vous sur des annales 

Le meilleur conseil que je puisse donner est de s’entraîner sur des exercices tombés à l’oral d’HEC les années précédentes. Cela vous permettra de vous sentir plus à l’aise le jour J et de balayer un maximum d’exercices. Certains exercices sont classiques et peuvent retomber d’années en années. Quelques uns de mes camarades ont eu la chance de retomber sur des exercices qu’ils avaient déjà fait pendant les révisions ! Voici un site où vous pouvez trouver une multitude d’exercices pour vous entraîner.

  

Lire plus : Comment bien travailler les annales de mathématiques ?

   

 

5) La fameuse question sans préparation (QSP) ! 

Les élèves redoutent cette question car elle peut influer sur votre note finale. En effet, elle peut vous rajouter ou enlever jusqu’à 3-4 points ! Je vous conseille également de vous entraîner à ces questions. Le jury juge votre réactivité et votre capacité à proposer très rapidement une piste. Vous avez généralement 20-30 secondes pour réfléchir puis vous devez commencer à proposer une piste. Si vous n’avez pas déjà la réponse en tête c’est tout à fait normal ! Le jury est là pour vous aider, il va vous guider mais vous devez analyser l’énoncé et parler ! Ne restez pas tétanisé et muet. 

Si vous n’avez aucune idée, commencez par définir les termes de l’énoncé, donnez des formules pour montrer au jury que vous essayez de faire de votre mieux ! Souvent, ce type d’exercice se résout grâce à des astuces que l’on ne voit pas toujours à cause du stress. Je vous conseille donc de vous entraîner aux « questions sans préparations » avec vos amis. Vous pouvez les confectionner vous-même en prenant des questions de grands exercices. 

  

Conclusion 

Le jury juge, bien évidemment, votre niveau en mathématiques mais également votre aisance à l’oral, votre capacité à rebondir sur ce qu’il dit et votre gestuelle. Ayez confiance en vous, restez calme et soyez fier de vous car si vous lisez cet article vous êtes sûrement admissible à HEC Paris ! 

Une question ? On vous répond rapidement !

@prepaplus.tv