Travailler PYTHON en prépa ECG

Travailler PYTHON en prépa ECG

En prépa ECG, les maths sont la matière la plus importante aux concours. En effet, les mathématiques-informatique représentent environ 35% des coefficients de la BCE. Par conséquent, il est essentiel d’y obtenir de bons résultats aux concours pour espérer intégrer les écoles en haut du classement des écoles de commerce et management de France.

Contrairement aux anciennes prépas ECS / ECE, les étudiants de prépa ECG peuvent choisir certaines de leurs matières, et donc la matière majeure de leurs deux années de prépa, notamment en ce qui concerne les mathématiques : maths approfondies et maths appliquées. Le programme défini pour chaque option reste très dense, mais, dans l’esprit et la matière, ils se distinguent. Néanmoins, que vous optiez pour les maths approfondies ou pour les maths appliquées, vous aurez à devoir travailler en informatique le langage Python en prepa ECG ! En effet, le Python est le langage informatique en prepa ECG, l’informatique qui occupe une plage non négligeable en maths.

  

Le programme de Mathématiques et Informatique en prépa ECG


Le programme de Mathématiques et Informatique en prepa ECG prévoit l'utilisation du langage de programmation Python, qui vient donc remplacer Scilab. Il est à rappeler que le programme de mathématiques approfondies est consacré aux preuves et aux exemples, on peut le considérer comme requérant de plus grandes capacités d’abstraction et d’être à l’aise avec des démarches plus conceptuelles. Le programme de mathématiques appliquées est, lui, plus abordable, notamment au premier semestre, et est tourné vers l’utilisation d’outils mathématiques et informatiques pour résoudre des problématiques concrètes.
L’utilisation du langage Python en prepa ECG est enseignée tout au long de l’année en lien direct avec le programme. Cette pratique régulière permettra aux étudiants de visualiser concrètement les résultats obtenus grâce aux concepts et outils mathématiques enseignés et de construire ou de reconnaitre des algorithmes relevant par exemple l’analyse de graphes, de la simulation de lois de probabilité, de la recherche de valeurs approchées en analyse, du traitement de calculs matriciels en algèbre linéaire.
Quoi qu’il en soit, il est important de mettre en valeur l’interaction entre les différentes parties du programme. Les probabilités permettent en particulier d’utiliser certains résultats d’analyse (suites, séries, intégrales ...) et d’algèbre linéaire et justifient l’introduction du vocabulaire ensembliste. Les séances de TD d’informatique prepa ECG permettront dans un premier temps d'apprendre à utiliser Python en tant que calculatrice et à écrire des programmes en langage Python. Ensuite, des exercices illustreront plusieurs notions vues en cours à l'aide de l'outil informatique.

  
  
Lire plus : PYTHON : les bases pour réussir en prépa

  

Pourquoi étudier le langage Python en prépa ECG ?

Python est un langage de programmation interprété, multiparadigme et multiplateformes. Il favorise la programmation impérative structurée, fonctionnelle et orientée objet. Python est le langage de programmation open source le plus employé par les informaticiens d’aujourd’hui. Ce langage s’est propulsé en tête de la gestion d’infrastructure, d’analyse de données ou dans le domaine du développement de logiciels. En effet, parmi ses qualités, Python permet notamment aux développeurs de se concentrer sur ce qu’ils font plutôt que sur la manière dont ils le font. Il a libéré les développeurs des contraintes de formes qui occupaient leur temps avec les langages plus anciens. Ainsi, développer du code avec Python est plus rapide qu’avec d’autres langages.
Le langage informatique Python permet entre autres la programmation d’applications, la création de services web, la génération de code ou encore la métaprogrammation. Techniquement, ce langage servira surtout pour le scripting et l’automatisation (interaction avec les navigateurs web). Par ailleurs, sachez que si vous prenez la main sur la logique de la programmation Python en prepa ECG, vous serez capable dans le futur de vous initier à d’autres langages de programmation très facilement puisque vous aurez déjà une certaine habitude à faire des algorithmes sous forme de code.

  
  
Lire plus : L’importance de l’informatique en mathématiques !
  

Comment progresser en langage Python en prépa ECG ?

Bien que l’informatique constitue un composant de base de la formation en classe préparatoire, les cours théoriques d’informatique prepa ECG dispensés ne suffiront jamais. Ceux-ci ne représentent qu’une part infime de l’emploi du temps des élèves en classe préparatoire, 2 heures par semaine et pas plus! Toutefois, ces cours d’informatique ne doivent pas être négligés du fait que les notes obtenues à cette épreuve permettent de gagner facilement des points. Elle contribue à la réussite aux concours.
Les étudiants sont amenés à travailler régulièrement sur l’algorithme, la programmation, la modélisation de problèmes et les bases de données afin qu’ils puissent maitriser les bases de l’informatique et atteindre la meilleure note aux concours. Et pour travailler et progresser en langage Python en prepa ECG, il n’y a pas de secret : il faut sortir son ordinateur et pratiquer ! Vous ne pourrez gagner en fluidité et en réflexe que de cette façon. De plus au jour du concours, vous aurez à écrire sur du papier, vous n’aurez pas la possibilité exclusive de tout tester sur ordinateur pour voir si « ça marche ».
Dès lors, vous devez mémoriser surtout les noms de certaines fonctions natives du langage Python et leur utilisation, ainsi que les bibliothèques classiques. Durant les séances de pratique, il est du bon conseil de noter dans un carnet la référence de tous les exercices effectués, avec les bonnes idées associées ainsi que les techniques pertinentes mises en œuvre pour résoudre les problèmes.
N’hésitez pas non plus à vous entrainer régulièrement avec des problèmes de difficulté croissante. Entraine-vous avec les annales d’informatique, les sujets sont certes très longs et proposés en plusieurs parties interdépendantes dont le niveau de difficulté est croissant, mais ils restent souvent classiques. Le but consiste à vous forger pour que vous soyez capable de tester mentalement les programmes que vous écrivez dans une copie !

Une question ? On vous répond rapidement !

@prepaplus.tv